Apprendre à son chiot à rester seul

Préparer l’arrivée de votre chiot : La zone de confinement.

Une zone de confinement est un endroit limité (parc à chiot, enclos, caisse de transport, pièce dédiée fermée par un portillon) où votre chiot pourra rester au calme, dormir, être laissé seul lorsque vous ne pourrez pas assurer une surveillance à 100%.

Avant d’amener votre chien dans son nouveau foyer, prévoir quelle va être sa place lorsque vous serrez occupé et que vous ne pourrez pas garder un œil sur lui afin de prévenir les accidents de propreté, de destruction, de vol et de lui enseigner à rester seul.

Le « confinement» peut vous sembler être un peu sévère mais c’est pourtant la meilleure façon d’introduire votre chien dans son nouveau foyer et de préparer son éducation.

Pourquoi utiliser une zone de confinement :

Votre chiot devrait y être placé dedans chaque fois que vous ne pouvez pas le surveiller, lorsque vous prendrez votre douche, cuisinerez, accompagnerez vos enfants à l’école, répondrez au téléphone, travaillerez sur votre ordinateur, regarderez votre série préférée…

Les chiens sont des animaux sociaux et il est très important de leur apprendre à rester seuls sans stress. La zone de confinement vous permet de pratiquer des exercices de détachement de façon progressive afin d’éviter des problèmes de comportement plus graves à l’adolescence comme l’anxiété de séparation ou l’hyper-attachement.

Le but est aussi d’éviter que votre chiot renforce des comportements indésirables par sa propre action. S’il est livré à lui-même, sans surveillance, il aura l’opportunité de voler de la nourriture sur la table, détruire vos chaussures, uriner sur votre tapis, mâchonner vos pieds de chaises, vous solliciter sans cesse…Il va prendre du plaisir à le faire, renforcer ces comportements et les reproduire. La zone de confinement est donc un outil de management très utile pour limiter l’accès à des comportements indésirables. Moins il aura d’occasion de faire des bêtises durant les premiers mois de sa vie, et plus vite il apprendra durablement les bonnes manières.

La zone de confinement est aussi un bon moyen de vous octroyer un peu de répit. Un jeune chiot demande beaucoup d’attention et il est parfois difficile de garder son calme. Il est inutile de gronder un chiot de deux mois ou de crier “Non !!!” toute la journée alors qu’il se comporte comme tous les chiots. La zone de confinement vous permettra d’organiser des moments pendant lesquels vous lui donnerez toute votre attention et d’autres pendant lesquels chacun apprendra à vivre seul de façon positive et sans cri.

Abonnez-vous pour voir la suite et apprendre à son chien à rester seul sans stress…

Apprenez à gérer vos départs et retours sans stress :

Comment l’habituer à sa zone de confinement ?

Pourquoi utiliser une zone de confinement ?