Manipuler son chiot

Manipuler son chiot :

On ne peut pas savoir à l’avance si votre chiot aura un problème de comportement par rapport au fait d’être manipulé. La prévention est primordiale. Un chiot doit avoir confiance en l’homme particulièrement lorsque celui-ci souhaite l’attraper, le toucher, le caresser…Vous devez travailler la manipulation dès son plus jeune âge pour qu’une fois adulte, votre chien ne se méfie pas de la main de l’homme et accepte joyeusement d’être manipulé par plusieurs personnes (enfants, amis, visiteurs, vétérinaire,…).

Conseils pratiques :

"comment manipuler son chiot". Votre chiot doit être calme et détendu avant de commencer ces exercices.

. Travaillez progressivement et calmement. Faire plusieurs séances courtes de 1 à 3 minutes tous les jours. Soyez à l’écoute de votre chiot.

. Associez toujours ces manipulations à des expériences positives.

. Répétez chaque étape plusieurs fois et ne passez à une étape suivante que si votre chiot est à l’aise avec la précédente.

. Pratiquez les exercices suivants avec tous les membres de la famille et des amis.

. Assurez-vous d’inclure tous les types de manutention : le nettoyage des yeux, la sensation des tondeuses, le brossage des dents, l’insertion un thermomètre.

. Ne relâchez votre chiot que lorsqu’il est calme. Évitez d’arrêter les manipulations et de le laisser filer lorsqu’il se débat ou gémit. Il est préférable de revenir aux étapes précédentes et d’avancer progressivement lorsque votre chien est à l’aise. Augmentez la fréquence des clics et la valeur gustative des récompenses si vous sentez que votre chien a des difficultés.

Désensibilisez les manipulations :

Exercices à pratiquer quotidiennement :