Mon chien creuse des trous, comment faire?

Posté par le déc 13, 2013 dans Blog éducation canine, Chien, Comportements, Non classé | 0 commentaire

Mon chien creuse des trous, comment faire?

Pourquoi mon chien creuse-t-il ?

Parce que c’est fun!

Parce qu’il aime, par nature, enterrer ses trésors (os, petites proies)

Parce qu’il s’ennuie et passe trop de temps seul dans le jardin.

Parce que c’est dans ses gênes. Certaines races (primitifs, terriers, ect.) sont prédisposées à creuser davantage que d’autres.

 

 

Est-ce un problème de comportement !
Non ! Creuser est un comportement canin normal et un passe-temps agréable. En revanche, cela peut être un signe que votre chien manque d’activité physique et mentale. L’ennui pousse les chiens à produire davantage de comportements, normaux d’un point de vue canin,  mais gênants d’un point de vue humain, comme l’aboiement, le fait de creuser… Assurez-vous que votre chien ait suffisamment d’exercice et d’interaction avec vous et d’autres congénères.

 

Il ne faut jamais punir un chien qui creuse !

Car vous sanctionnez soit un comportement normal (éthologiquement parlant) soit la conséquence de trop de solitude (dans les deux cas, votre compagnon n’y est pour rien).

 

Pour autant, si vous avez l’impression que votre chien ne creuse que dans les endroits où il ne devrait pas le faire et que cela devient un problème et une source de conflit entre vous,  je vous recommande de suivre les conseils suivants :

 
Que faire ?

1.    Modifier son environnement :

S’il creuse aux mauvais endroits, limitez-en l’accès. Votre chien ne peut pas apprendre de bonnes manières s’il dispose d’un libre accès à un endroit qu’il juge distrayant. La prévention est encore la meilleure méthode « prévenir plutôt que guérir ».

Si votre chien n’a pas encore déterré vos parterres de plantes, n’attendez pas qu’il découvre à quel point c’est amusant.

Apprenez-lui où creuser dès le premier jour, sinon protégez les endroits sensibles en installant des barrières, grilles et en supervisant votre chiot à 100% du temps (par exemple, au départ, sortez toujours avec votre chiot lorsque vous le laissez dans la jardin et laissez une laisse fine trainer afin de l’interrompre plus facilement).

 
2. Superviser.

Ne laissez jamais votre chiot seul dans votre jardin sans surveillance. Donnez-lui suffisamment de temps pour savoir où il est autorisé de creuser et faire ses besoins avant de le laisser sans surveillance. Son apprentissage ne s’arrête pas à la maison. Vous devez passer du temps à lui montrer ce que vous attendez de lui lorsqu’il est dans le jardin. Sinon, il est trop facile pour lui de faire des erreurs (creuser et aboyer) dont nous sommes les seuls coupables (si vous devez le laisser seul dans le jardin, utilisez au départ un parc à chiot et/ou donnez-lui beaucoup de jouets à mâcher.)

3. Renforcer les bonnes manières en créant une zone appropriée.

1. Délimitez une zone adaptée à la taille de votre chien (cela peut être un bac à sable de 30 à 60 centimètres de profondeur) et/ou faites un trou que vous replirez de terreau en vrac avec un peu de sable, gravier pour le drainage de l’eau de pluie.

2. Montrez à votre chien que vous y avez caché un Kong rempli de nourriture ou un os. Encouragez-le à trouver le jouet et félicitez-le quand il le fait. Vous pouvez commencer par enterrer ces trésors de quelques centimètres puis progressivement augmenter la profondeur. Répétez ce jeu plusieurs fois.

3. Cachez de temps en temps quelque chose de nouveau et d’excitant (jouets, os, friandise sèche) afin de garder la motivation de votre chien à ne creuser qu’ à cet endroit.

4. Interrompre les erreurs.

Interrompez calmement tout creusement à un endroit non autorisé et montrez-lui l’endroit dédié à cette activité puis félicitez-le. Continuez à le surveiller le temps qu’il faut.