Mon chien et la voiture

Votre chien est intenable en voiture, il aboie sur tout ce qu’il voit, il n’arrête pas de bouger, s’enfuie lorsque vous ouvrez la porte ? Vous apprendrez dans la leçon suivante, comment mettre en place une routine qui lui permet de rester calme même quand on ouvre la porte.

La voiture doit être un environnement que votre chiot apprécie. Il est important pour le reste de sa vie que vous passiez du temps à ce que cela se passe ainsi. Voici quelques conseils qui devraient faciliter les choses :

. Commercez par de petits trajets qui ont pour but d’aller en promenade (au parc ou en forêt). Dans l’esprit du chien : “prendre la voiture = aller en promenade”. Faites très attention de ne pas prendre la voiture pour vous rendre uniquement chez votre vétérinaire les premières fois…

. Faites que les premiers trajets soient un moment agréable. Comme nous avons vu dans l’éducation du chiot, les premières impressions sont primordiales.

. Ne laissez jamais, au début, votre chiot sans une activité agréable à faire. Donnez-lui un os à mâcher, un Kong fourré, une poignée de croquettes dans un jouet, son jouet favori… L’important est qu’il soit occupé à faire autre chose que de stresser ou surveiller l’environnement extérieur.

. Si votre chien aboie en voiture, cela signifie qu’il surveille, guète les stimuli négatifs (ses monstres en quelque sorte : bruits de la ville comme les bruits de chantier, autres chiens, personnes en uniforme). Ces points sont à travailler avec un professionnel en dehors de la voiture.

. En ce qui concerne votre problème en voiture, nous essayerons de rendre l’activité de surveiller l’environnement impossible.  Pour cette raison, ainsi que pour sa sécurité, je vous recommande vivement d’habituer votre chiot/chien dès le début à rester dans une caisse en plastique ou dans le coffre s’il est aménagé pour. Dans un environnement contrôlé telle une box avec un Kong fourré, votre chiot/chien n’aura pas grand chose à faire d’autre que de manger puis de se détendre en attendant la promenade. S’il est réactif aux bruits de la ville, couvrez légèrement ses sons grâce à « radio classique ».

 

DESCENDRE DE LA VOITURE :

 

Objectifs :

. Votre chiot apprend à attendre dans sa caisse jusqu’à ce qu’il soit invité à en sortir.

Instructions :

. Munissez-vous de récompenses.

. Votre chiot/chien est dans sa caisse de transport dans le coffre ou en laisse dans le coffre pour pouvoir contrôler ses sorties.

. Ouvrez la porte (grille) de sa caisse ou tenez-le par sa laisse s’il est dans le coffre puis donnez-lui de suite des friandises, afin de créer l’habitude de rester dans sa caisse de transport même si vous ouvrez la porte. Refermez la porte puis recommencez plusieurs fois. Nous voulons casser le reflex du chien d’essayer de sortir à tout prix dès que l’on ouvre une porte.

. Après plusieurs répétitions, si votre chiot/chien est calme et n’essaie pas de sortir (il est assis calmement et attend sa récompense lorsque vous ouvrez la grille), dites « ok » puis invitez-le à sortir. Faites-lui faire ses besoins.

. Mettez votre chiot de nouveau dans la voiture et répétez cette procédure encore une ou deux fois.

. Si votre chiot essaie de sauter de la voiture dés que vous ouvrez la porte, refermez simplement la porte. Assurez-vous d’utiliser des récompenses de forte valeur dans ce cas.

. Un exercice utile à faire lorsque votre chien sort de voiture est de le mettre de suite sur un jeu de recherche. Beaucoup de chien sont assez réactifs lorsqu’ils sortent de la voiture, genre « où sommes-nous, y-a-t’il d’autres chiens »… Nous souhaitons limiter ses excès de vigilances qui ne sont jamais bons pour commencer une promenade, surtout si on a un chien un peu stressé ou réactif à la vue d’autres compagnons. Pour cela mettez en place un jeu de recherche. Lorsque vous avez dit « ok » à votre chien et qu’il sort du véhicule, dites de suite « cherche » et jetez quelques récompenses au sol. De cette façon il va renifler le sol au lieu de scanner l’environnement. Avec le temps rendez ce jeu de recherche plus difficile. Par exemple, cachez une pile de croquettes à côté de la roue arrière. Ouvrez la porte, dites « ok », « cherche ».

Retrouvez tout les conseils pour éduquer son chiot sur DogConseil

Plus d’informations ! Abonnez-vous !